Rencontre Mireval

rencontre mireval Pour la première fois depuis la guerre des roses, le roi Henri est de bien meilleure humeur pour rencontrer son cousin le duc de Bourgogne. Le duc de Bourgogne est également connu sous le nom de Charles le Téméraire, mais il était noble de naissance. Il avait été le père du jeune Richard d’York, qui allait devenir roi. Afin de s’assurer que son fils ne soit pas tué par la colère du roi, il fut contraint à l’exil. Mais lorsqu’il revint et devint roi du duc de Bourgogne, il put jouer le rôle important qu’il redoutait tant.

Henry avait fait le vœu de ne jamais se marier qu’après la mort de son fils et le duc de Bourgogne était donc très heureux d’apprendre qu’il pouvait amener Henry à épouser sa fille Mary de Guise. Cela donnerait au duc de Bourgogne une grande opportunité d’acquérir beaucoup de richesses qui augmenteraient considérablement son pouvoir. C’est à cause de cela qu’il était prêt à faire du duc de Bourgogne un membre très important du conseil, il ferait également de lui un comte du royaume et lui donnerait un titre de “Seigneur de Lieve”. Cela rendrait le duc de Bourgogne très riche en effet. En échange de cette faveur, le duc de Bourgogne promit d’apporter une aide considérable au roi et à son épouse et à la reine de France.

Le duc de Bourgogne a rendu très facile pour le roi de le rencontrer et de visiter Morangenburg. Au début de l’année, Henry envoya des lettres demandant au duc de Bourgogne de venir en France afin qu’il puisse lui donner un message sur l’état des choses dans le royaume. Ce fut une étape très importante car Morangenburg est la capitale de la Bourgogne. À l’arrivée du duc de Bourgogne, il fut accueilli par le roi et sa reine. Puis le duc de Bourgogne fut invité à donner son avis à Henri sur l’état des choses dans le royaume. Il a également précisé qu’il aimerait faire Henry roi de France si Henry acceptait d’épouser sa fille.

Categories: